Primaël Montgauzí

Tròba Occitana

vlcsnap-error384

GASC. Cantautor originari d’Aux, en Gasconha (mès a mitat breton tanben!), Primaël escriu, compausa e canta las suas cançons dins l’estile de la tròba occitana, ua cançon d’autor metissada, doça, hestiua e engatjada en occitan e en francés.

Comença d’aprénguer le piano a 5 ans, puix descobrix la guitarra e l’acordeon a l’adolencéncia. Lèu, l’enveja d’escríver cançons e’s hè sentir : en francés, en gascon e mes en esperanto. Mès serà finalament l’occitan que le dobrirà de navèras pòrtas musicalas, teixent un ligam entre la cançon d’autor francesa e las melodias ibericas (fado, flamenco e rumba catalana) e latino-americanas (bossa nova, jazz, trova cubana), e mes orientalas. Sense deixar de costat le francés çaquelà.

Installat dins le barri Sant-Çubran de Tolosa, joguèc dins festivals a Tolosa, a Barcelona (festival Barnasants), en Pais Valencian, mès tanben au Liban e en Tunisia. Trabalha tanben damb Na Manijeh Nouri, traductritz e especialista de la poesia persana, suus ligams entre poesia persana e trobadors.

Auèi, en duo damb Chokri Trabelsi (od, percussions) o damb la banda entèra La Nouba Troba Band, hè ausir las suas cançons poeticas, metissadas e engatjadas, e exprimix atau quant « Pirinèus e Mediterranèa son mes ponts que frontèras » (Alem Surre Garcia).

FR. Chantauteur (auteur-compositeur-interprète) originaire d’Auch en Gascogne (mais à moitié breton aussi!), Primaël écrit, compause et chante ses chansons dans le style de la tròba occitana (trobe occitane), une chanson d’auteur métissée, douce, festive et engagée en langue d’oc et en français.

Il commence l’apprentissage du piano dès l’âge de cinq ans, puis découvre la guitare et l’accordéon à l’adolescence. Rapidement, l’envie d’écrire des chansons se fait sentir : en français mais aussi en gascon, qu’il parle depuis l’âge de 13 ans. Ce dialecte occitan lui ouvre soudain des portes insoupçonnées, tissant un lien entre la chanson-à-texte française, les mélopées ibériques (fado, flamenco et rumba catalane) et latino-américaines (bossa nova, trova cubana, jazz), voire orientales.

Étudiant en Littérature française et anglaise à Toulouse, il commence à chanter ses compositions en solo dans les cafés toulousains, puis avec le groupe « Los del Tiwizi » avec qui il se produit dans des festivals locaux (Sèm e Serem notamment) mais aussi dans les Pays Catalans (Festival Barnasants à Barcelone et une tournée en Pays Valencien) ainsi qu’à Paris. Il travaille aussi en collaboration avec la spécialiste de la poésie iranienne Manijeh Nouri sur les liens poétiques et culturels entre troubadours occitans et poètes persans.

Après deux ans au Liban (pays dans lequel il fera entendre la langue d’oc en duo avec le chanteur Lionel Méhard), il enrichit d’autant d’influences ses créations personnelles. De retour à Toulouse, il rencontre Chokri Trabelsi avec qui il fonde le duo occitan-oriental « Primaël e Chokri », auquel se joignent parfois le percussionniste Kamel Bala et la clarinettiste Béné Pierrejean pour former La Nouba Troba Band, orchestre métissé, festif et militant. Des chansons poétiques et engagées qui nous rappellent combien « Pyrénées et Méditerranée ont toujours été plus des ponts que des frontières » (Alem Surre Garcia).

Vous le retrouverez en concert, en solo, en duo avec Chokri Trabelsi ou encore avec la bande de La Nouba Troba Band !

Advertisements

Daissar una responsa

Required fields are marked *.

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Cambiar )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Cambiar )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Cambiar )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Cambiar )

Connecting to %s

Create a free website or blog at WordPress.com.
%d bloggers like this: